Nouvelles

<< en arrière

Le chant choral neuchâtelois est une fois de plus à l’honneur avec l’ensemble vocal Vox Animae. Les 27 choristes dirigés par Bernard Guye ont en effet obtenu une médaille d’argent en catégorie chœurs mixtes en Grèce, à l’occasion du 34e Festival choral international de Preveza. Avec un total de 88,6 points, ils ont tenu la dragée haute au vainqueur de la compétition, un chœur semi-professionnel grec. Vox Animae a de plus gagné le prix du meilleur programme, ce qui lui a permis de chanter deux pièces lors de la cérémonie de clôture du festival, tenue le 10 juillet 2016 dans le cadre magique du site antique de Nicopolis.

Pour son dixième anniversaire, Vox Animae a présenté en Grèce un programme a capella de quatre pièces sacrées de différentes époques, ainsi que le célèbre potpourri d’airs suisses harmonisé par Pierre Kaelin. Le jury international n’a pas tari d’éloges sur la qualité des voix et l’originalité des pièces présentées. Les choristes et leur directeur n’en sont que plus motivés à poursuivre leurs activités.  L’ensemble s’est illustré également lors de la cérémonie d’ouverture du festival et lors d’un concert donné sur la marina de Preveza. Durant le festival, les choristes ont vécu une belle expérience communautaire en fraternisant avec les autres chœurs participants et avec la population grecque. Ils se réjouissent de partager leur savoir faire avec le public neuchâtelois lors des concerts prévus en novembre et à la fin août dans le cadre des Jardins musicaux de Cernier.

Le 34e festival international de Preveza a réuni 18 chœurs et 370 chanteurs venant du Canada, de Tchéquie, d’Angleterre, de Roumanie, de Moldavie, de Grèce et bien évidemment de Suisse. Pendant quatre jours du 7 au 10 juillet 2016, il a animé la petite cité épirote et réuni différentes cultures autour de la musique sacrée. Je jury international, après avoir souligné la qualité de la prestation de chaque ensemble, a particulièrement insisté sur le fait que le chant est une heureuse association entre sensibilité musicale et technique vocale. Outre le concours, divers concerts ont permis aux participants de chanter dans des églises orthodoxes, sur la marina et dans la forteresse de Preveza, ainsi que, pour certains, dans les établissements publics, les rues, voire même dans la mer !